Paris Startup Weekend 8-10 Octobre 2010

Je me suis inscrit à la troisième édition de cet évènement qui se déroulera du vendredi 8 (au soir) au dimanche 10 octobre 2010 à Télécom ParisTech.

Pour expliciter un peu, le principe est simple, chacun se réunit le vendredi soir à Télécom, certains présentent leurs idées de projet dans un pitch d’une minute. Et forment une équipe, cette équipe travaillera pendant les 52 heures qui suivent à la réalisation de ce projet pour le présenter le dimanche soir devant des investisseurs et des acteurs du monde des startups.

J’adore l’idée, surtout en tant que développeur agile, de faire un sprint de 2 jours sur une idée motivante. Et comme c’est pas les idées qui me manquent, vous pourrez très certainement me retrouver le vendredi soir à faire un pitch (tant bien que mal)…

Je ne sais pas encore quoi attendre de ce weekend, si ce n’est une synergie entre individus. Je verrais bien, mais les stats sont assez impressionnantes concernant les deux dernières éditions parisiennes :

93% des participants restent en contact entre-eux.
30% des projets montés au cours des Startup Weekend sont encore en vie au bout de 6 mois.

A voir après coup, mais c’est sûr que quelques questions se posent :

  • la propriété intellectuelle du travail (si l’ambiance cesse d’être collaborative) ;
  • les frais induits (déploiement, nom de domaine et autres frais potentiels…) ;
  • et plus généralement la gestion des conflits, question qui se pose dans tout environnement.

Allons-y l’esprit ouvert, de toute façon, une idée vient de quelqu’un, il peut bien en trouver d’autres (ex. Steve Jobs pour ne pas le nommer).

Plus d’informations sur le site du Paris Startup Weekend 2010.

Vale

Publicités

un commentaire

  1. Hey heureux de t’y voir aussi!

    pour les questions :

    * la propriété intellectuelle du travail (si l’ambiance cesse d’être collaborative) ;

    La propriété intellectuelle sur une idée est nulle, mais par contre si t as codé un weekend et que tu pars ben tu peux demander … un weekend de dev de dedommagement (et encore on parle de startups qui n’ont rien a ce stade.)

    * les frais induits (déploiement, nom de domaine et autres frais potentiels…) ;

    Ca vient de ta poche mbon va sur godaddy c’est pas trop cher et vraiment si tu peux pas ben un serveur en local et un hostname c’est toujours gratos.

    * et plus généralement la gestion des conflits, question qui se pose dans tout environnement.

    Ben ca c’est pas spécifique au Startup Weekend, mais le but de l’event est d’inspirer les futurs entreprenneurs, avoir ce genre de problemes démontre une certaine maturité

    Bref penser a cela avant de monter sa team c deja un bon signe 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :